Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 16:57

Ca y est, voilà enfin des nouvelles des rescapés de la Grande Traversée du Limousin, version 2012. Rescapés, car en effet, on aurai pu finir noyés, vu les conditions de cette année. Mais laissez moi vous narrer cet histoire qui au final, n'est pas si triste que celà.

Jour 1 : samedi 28 avril.Dun-le-palestel - Guéret 50kms D+1400

4h30 du mat, réveil, après une semaine à surveiller les sites météo, et en priant le ciel pour que ça s'arrange, c'est le départ pour la Creuse. il est 5h30, Finette et moi, Tof G., sommes accompagnés cette année par un vttétard de la Garnache, Romaric. GEDC0866Après quelques temps de route, pause café où nous retrouvons Loïc et 2 potes à lui. Très vite la discution porte sur les conditions du terrain et du temps pour ce week-end. GEDC0897Nous repartons et arrivons quelques temps plus tard à Dun-le-palestel, qui cette année, est à la fois le lieu de départ de la 1ere étape, et l'arrivée finale de la GTL. Pas de car à prendre, pas la course pour se préparer. Le temps est couvert, mais pas d'eau. Nous retrouvons là, Tophe M. et Un petit nouveau, Thibaut, décidé à tenter l'aventure pour la première fois.

Inscriptions, collation de pâtes, chargement des bagages, salutations aux têtes connues dont 13 Vététistes de St-philbert-de-grd-lieu, nous commençons à prendre des nouvelles du circuit. Très vite on nous averti que ça va être très dur car il pleut sur le limousin depuis 15 jours sans arrêt, ça promet.

 

 GEDC086913h Départ de la 1ère étape en direction de Guéret. Le petit groupe de 4 que nous formons reste groupé, Romaric étant en compétition est parti devant. Un peu de route pour étirer le peleton d'environ 350 vtt, puis arrivent les difficultés. Un bois, en single, ça grimpe, c'est sal, mais le fond reste malgré tout assez porteur. Puis vous savez comment se passe une GTL; ça monte, après ça descend, puis ça remonte et ça redescend. Bref, du classique. GEDC0875Mais le temps des derniers jours a vraiment mis beaucoup d'eau, et on se retouve finalement à rouler dans un chemin creux devenu le lit d'une rivière, le fond est en cailloux, mais le fait de ne pas les voir rend la montée difficile, et on finit à pied, de l'eau par dessus les chevilles.

GEDC0870La suite se passe autrement, nous montons sur Guéret, le dénivellé s'accentu, ce qui fait que les chemins sont moins sales. Par contre, quand ça grimpe, ça fait pas semblant. Finette ayant des fourmis dans les jambes est parti depuis un moment, Je roule avec Tophe M en pensant au jours à venir, et Tibo, voulant faire les 3 jours, ne se risque pas à faire le fou. GEDC0911C'est après le 2ème et dernier ravito de cette 1 ère étape que le dénivelé est le plus fort car nous montons interminablement sur le mont qui porte l'antenne de Guéret, et de là, ça redescend sur la ville par une piste de descente rouge, avec des filets pour ne pas sortir du circuit, des matelats sur les arbres et des panneaux "danger" posés çà et là. Certains ont dû envoyer. Puis ça remonte, cette fois-ci par le chemin des autres années, petit bois puis arrivée aux terrains de tennis, près de la salle où nous allons passer une bonne nuit.

Tout le monde est ravi de sa première journée, mais on pense très vite au lendemain, circuit annoncé le plus difficile du week-end, avec 80 kms à boucler. Une bonne bière, un bon repas et au lit. Non pas le temps pour la claque sur les fesses.GEDC0887

Jour 2: dimanche 29 avril.Guéret - Eguzon 80kms D+1700.

 

Réveil vers 6h30, petit déj et voilà le départ de la fameuse étape Raid de 80 kms. L'organisation, ayant choisi la vallée de la creuse pour ce circuit, nous annonce des changements car la rivière est sortie de son lit par endroit. Départ de Guéret à 10h, la 1ère partie est sans grande difficulté, si ce n'est que les chemins sales, mais porteurs, et les jambes qui demandent à chauffer un peu. En forme, je décide d'essayer de suivre Finette aujourd'hui, qui égal à lui même, a l'air à l'aise. Christophe et Tibo ne sont pas très loin. GEDC0900Le parcours commence à devenir simpa, sur les bords de la Creuse, avec traversée de rivière, vélo sur l'épaule, et quelques portages obligatoires, vu les gouffres dans lesquels nous descendons. Faut bien remonter. Finette en grande forme monte presque partout, moi moins bien et tibo et tophe un peu moins. Le circuit étant long, chacun prend son rytme. Arrive le 2eme ravito, on retrouve Romaric qui a plus de mal aujourd'hui. Nous repartons tous les 4.  Les chemins sont de plus en plus montants, et pas trop sales. GEDC0906Très vite les éccarts se font entre nous, Finette devant. Au fils des kms, et de grands chemins montant, je reviens sur lui, juste avant un magnifique lac, le lac d'Eguzon, le Jaunay puissance 5. Ca commence par des chemins de roche, puis des singles en racine, des coups de cul,  de belles descentes, que du bonheur. ème ravito, Finette est juste arrivé, je repart avec lui, pas de signe de tophe et Tibo. GEDC0910On pense à eux, ils vont trouver dur, Tophe ayant des problèmes de dérailleur l'obligeant parfois à monter en force. On continu sur le lac, descente de marches, gros rochers à passer à pied, puis passage de l'autre côté du lac, avec plus de bois, mais aussi plus de portage. GEDC0907Nous revenons sur Romaric, Finette le dépose, je le double un peu plus tard, mais la fin du circuit un peu plus plate et roulante le font revenir sur moi et nous terminons au sprint comme si on avait encore les jambes. Et oui à ma grande surprise, les jambes demande encore à tourner. Collation de pâtes, puis arrivent un peu plus tard Tibo, déffiguré et Tophe qui se rend compte que la forme n'est pas au top cette année. Allez, une bonne bière, un bon repas et une bonne nuit de ronflements, et  ça ira mieux demain.

Jour 3: lundi 30 avril.Eguzon-Dun-le-palestel 50kms D+1000.

Réveil très difficile à 5h. GEDC0930Les organismes ont souffert la vielle, et les jambes sont très, très dures. Mal au dos, les épaules, le cul, Heureusement, ils nous ont dit que l'étape d'aujourd'hui était la plus facile. Départ à 8h30, nous retournons sur le lac d'Eguzon pour les 1er kms. Ca bouchonne très vite, Le groupe se forme et se déforme au fil des quelques difficultées de la matinée. Les jambes font mal. GEDC0919Après le 1er ravito, les chemins sont de plus en plus roulant, les bosses moins grosses, et il me prend de rouler à un rytme soutenu. Finette me suis mais me fait remarqué que je risque de le payer plus tard, vu que nous sommes qu'à mi parcours. Tant pis, j'ai les jambes, le ciel est menaçant, je ne veut pas prendre un grain. Malheureusement, la pluie jusque là absente s'invite pour la fin du week-end. Je baisse la tête et roule, roule, roule. Finette m'accompagne toujours. GEDC0932Une très grande descente, humide et dangereuse, il me distance avec une bande de fous. C'est le dernier ravito. Le temps très frais nous incite à repartir très vite, toujours à une cadence élevée. Un magnifique bord de rivière, puis une grande montée qui fini sur une route, qui monte elle aussi à n'en plus finir. Moi j'aime bien aujourd'hui. Nous prenons une allée, ancienne voie de chemin de fer, tête dans le guidon, l'arrivée est proche et la pluie de plus en plus forte. GEDC0917Final sur la place de l'église, peu de monde, ils  sont tous parti très vite à la douche. On en fait de même, puis arriveTophe et Tibo. C'est l'heure du repas. Les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands, car cette année c'était les 10 ans de la GTL. Discours, musique et Gros gâteaux sans oublier la tendre et fondante viande de limousine. C'est l'heure de partir.

Voilà pour cette Grande Traversée du Limousin 2012, très éprouvante pour certains. Pour ma part une de celle ou j'étais des plus en forme. Très mal au jambes quant même mardi.

GEDC0885GEDC0926Un grand merci à mes 4 accompagnateurs : Finette, Tophe M, Tibault et Romaric.

A bientôt sur de moindre collines, notemment au Lucs dimanche. En espérant du soleil.

Votre serviteur

Tof G.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tof VTTeam Marais-Bocains
commenter cet article

commentaires

GéGé VTTeam 09/05/2012 20:18

Bon, vu l'ambiance qui se dégage de vos c/rendus, j'ai intérêt à SUPER bien m'entrainer si je veux vous accompagner pour la GTL 2013.
GG
PS : Pas roulé mardi dernier vu le temps humide.

Finette 08/05/2012 17:55

Bravo Tof pour ce beau compte rendu rando des ces 3 jours GTL 2012. Pour moi ça été que du plaisir de passer ces 3 jours de VTT avec des personnes qui ne se prennent pas la tête, car dans les
conditions que l'on a rouler durant ces 3 jours il faut être motivé pour que cela se passe bien, sans oublier les bonnes parties de rigolades. Bravo à toi Tibo pour ta première GTL. Quant à toi Tof
tu m'a bien impressionné le 3ème jour car il ne l'a pas précisé dans son commentaire, mais les 25 derniers kilomètres c'est lui qui m'a porter au bout (respect). En conclusion vivement les 26-27-28
Avril 2013 pour notre 6ème GTL en souhaitant être plus nombreux pour représenter le VTTeam.

nicole 08/05/2012 14:24

pas de vtt aujourd'hui,vu la pluie qui tombait, grasse mat pour une fois, dommage aurait bien aimé faire la puyfolaise.
dimanche par contre super temps annoncé, le poiré devrait être génial!
à dimanche
nicole

Tof G. 08/05/2012 12:47

Super les photos. On voit bien l'état des chemins qu'il a fallu bravé. Malgré cela, çà donne envie d'y retourner quand même.
Sale temps aujourd'hui, pas de vélo. Y avait-il des courageux à Commequiers?.
Tof G.

Tof G. 05/05/2012 19:01

Salut Thierry, espérant roulé avec toi demain, depuis le temps. Normalement pour 8h sur le vélo.
Tof G.