Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 17:31

GEDC0971A mon tour de vous donner des nouvelles des autres Bretons du week-end dernier.

Nous étions 3 à partir de Sallertaine samedi après-midi, direction Huelgoät, dans le Finistère. Après 3h30 de route, inscription au camping pour la nuit, ouf, il reste de la place, puis on se rend au lieu de départ des monts pour récupérer nos inscriptions. Il y a du monde, normal, vu qu'ils annoncent 5000 vtt pour demain, va y avoir du bouchon. On retrouve ici quelques vendéens, dont les vttard de la Garnache. Puis retour au camping sans oublier de faire un petit repérage du départ du circuit des 100 kms afin de tenter un départ clandestin demain. 19h00, il est grand temps de prendre l'apéro et bien sur de se gaver de pâtes. Un tour digestif dans le camping et on recontre les gars du Poiré, venus en nombre et en famille.

Après une nuit très agitée, dont un con qui chantait à tout va pour faire chier tout le monde, qui une fois calmé a été remplacé par un chien, le réveil est difficile à 6h. Petit déj, préparation et il est 7h15, prêt au départ. Le repérage de la veille nous évite de passer par le sîte de départ, et nous sommes sur le circuit à 7h30, au lieu de 8h20 officiellement. Il fait très sombre, alors on décide d'attendre un peu, dans un sous bois, que les 1ers passent et que le jour se lève. Puis voyant qu'il y a beaucoup de clandestins, nous décidons de partir pour de bon en étant très vigilant, car nous sommes dans la fôret d'Huelgoät, et il fait presque noir. Le jour se lève quand même et nous apprécions les parties découvertes. Nous voilà donc lancés pour un périple de 100km, 92km600 annoncé en réeGEDC0976l. Le début est très forestier, en singles montants, descendants, de toute façon, ça ne sera jamais plat. Le dénivelé du jour pour les 100 kms est de 2300 m environs. Le bonheur est qu'il n'y a personne, ou très peu de monde, devant nous, donc pas de bouchon. 20 kms de forêt et  voilà le 1er ravito. C'est reparti, on arrive enfin sur les monts dans la lande, le temps est gris, la température pas trop élevée, même un peu fraiche quand on repart. Il commence a y avoir plus de vélos. Nous restons groupés, arrive le 2eme ravito. Là, il y a vraiment du monde car nous rejoignons les GEDC0981GEDC0984circuits de 70 et 80 kms. Mais pour rouler, ça va. A partir de là, Nous allons enchainer les Rochs avec du single très engagé, en pierre, en terre noire, en ardoise. La vigilence est de mise, et çà roule bien, Finette en forme devant, et Bruno et moi qui nous dépassons à la faveur des erreurs de l'un et l'autre. Puis arrive un goulet, avec un troupeau de vttiste. Pied à terre environs 15 mn, ça monte à pied dans les roches, et comme tout le monde se suit touche à touche, ça roule au pas même en descente, surtout qu'un accident a eu lieu un peu plus bas. Cycliste à terre, côtes cassées, terrain inaccessible, les pompiers ont du avoir du mal à le sortir. C'est le 3eme ravito. Toujour ensemble, nous faisons une pause conséquente, car il reste quelques bornes, 60 de fait. Nous croisons le Men in Bike de st Gervais, nombreux eux aussi.

Ca repart un peu plus fort, Finette et Bruno devant, j'ai un coup de mou, il va falloir gérer. Les Monts continus de nous en faire voir, tant physiquement que visuellement, c'est magnifique. Arrive le Roch Mickel, le plus haut, dans la pierre, y a du monGEDC0983de à pied, les jambes sont de nouveau là, Bruno en ligne de mire,  je monte un peu plus loin que les autres, mais pas encore assez en forme pour faire la côte entièrement, contrairement à Finette qui en a bleuffé plus d'un, temoin à l'appui. Dans la descente qui suit, je donne tout pour ratrapper Bruno, mais une chute m'arrête, l'épaule à pris, craquement ressentit, pas bon. Mes 2 comparses ne sont pas loin, Finette ayant crevé. Bruno m'ayant vu tomber, prend de mes nouvelles. L'épaule est très douloureuse. Le 4 eme ravito est très rapide, je part devant, il reste encore 2 rochs à faire, et le moindre choc me fait mal. Le 2 autres me doublent, je les laisse partir, surtout dans une descente très dangereuse, en me disant que je ne les reverrai pas avant l'arrivée. Comme après chaque ravito, il me faut du temps pour que les jambes tournent bien. Mais elles répondent toujours présentes et je continu sur un bon rythme. On redescent sur Huelgoät, le circuit revient en forêt, dans laquelle se trouve le 5 eme et dernier ravito. Bruno et Finette sont là ainsi que quelques super héros et autres montres. Les ravitos sont super bien garnis, sucré, salé, salades,il y en a pour tous les goûts. On repart toujours ensemble, 82 kms au compteur, normalement 10 de restant, mais après renseignement on nous dit que c'est finalement entre 15 et 20 qu'il reste. Comme à l'habitude je laisse partir et fini à mon train, pas si lent que ça car j'arrive juste derrière Bruno sur le sîte où les applaudissements nous réconfortent. 103 kms au total, 7h20 de vtt, 13,5 de moyenne, pas mécontent de moi, vu mon exceptionelle préparation!!! La collation est un peu légère pour le prix, un sandwich et une bière, classic pour 6 €, mais pour 25??? Bon on avait 5 ravitos, un T-shirt et une assistance secours, puis inscrit en dernière minute le prix était majoré. Retour au camping, la douche est très bonne, la bière aussi. Puis, après pliage des tentes, retour sur la vendée, il est 20h30, un dernier verre de l'amitié avant de chacun s'en retourner, bien fatigué, mais ravi de notre beau périple. Y a pas de doute, les Monts d'Arrhée sont à voir et à revoir.

Pour moi, pas de mal de jambes en se début de semaine, par contre, très difficile de lever le bras gauche lundi matin, dur dur au boulot. D'après mon médecin, c'est seulement un grosse contusion, traitement de rigueur, pas de vtt ce week-end et ça ira mieux dans 15 jours. Je l'espère, car la saison n'est pas finie.

Voilà pour cette 14 eme édition des Rochs des Monts d'Arrhée. A noter que l'ambiance à été très bonne, mais quelques bocains de plus aurait été encore mieux.

A bientôt de vous revoir sur un vélo. Tof G GEDC0988

Partager cet article

Repost 0
Published by VTTeam Marais-Bocains
commenter cet article

commentaires

VTTeam Marais-Bocains 20/09/2012 21:01

Comme à l'habitude, tu as très bien résumé le week-end (sans oublier les boules caisses pour la prochaine fois).Finette is beautiful in catwoman. Il manque Tophe in wonderwoman. J'espère que les
week-end comme ça se renouvellerons et bonne semaine à tous. A nous revoir à Gorges.
Bruno

GéGé Vtteam 20/09/2012 18:52

Il n'y a pas que sur le vélo que tu te défend "Tof", sur le clavier tu n'es pas mal non plus. Bravo donc pour ce récit détaillé de votre périple aux Monts d'Arrée 2012. Toujours aussi costaud ce
"Finette" mais vous n'étiez pas mal non plus, surtout toi Tof, malgré une préparation pas toujours adéquate. Heureusement que le mental est toujours au maxi. A te lire, les Mts d'Arrée sont
toujours aussi physiques et ludiques et le plaisir était là. Bravo encore à vous trois pour avoir si bien porté les couleurs du VTTeam en Bretagne. Dommage pour la quatité mais la qualité était
là.
Encore Merci pour ce récit et pour les photos et bravo à vous trois.
A bientôt et à + de VTT.
GG
PS : Comment va l'épaule "Tof" ?

dany 19/09/2012 22:01

Bravo à vous 3,et peut être pour la 15 eme édition.
a+dany

nicole 19/09/2012 21:45

Bravo à tous les 3 pour votre performance, pour Finette il commence à avoir l'habitude, plus rien ne lui fais peur et surtout tjrs en super forme! on se demande à quoi il carbure!! Bravo Christophe
pour ton mental surtout car il a dû en falloir pour finir un 100kms avec une épaule endommagé.
on aura droit à des photos j'espère!
pas de vélo pour nous dimanche, repas de famille.
nicole